Le 4 novembre dernier à 9h22, les agents du campus de Ploufragan recevaient un mail les informant d’un audit de contrôle QUALIOPI en février 2023, et un audit blanc serait réalisé en décembre 2022.

Or, ce vendredi 18 novembre 2022 à 11h04, les agents apprennent que ce même audit blanc aura lieu le vendredi 25 novembre 2022, en précisant que tous les aspects de la formation seront contrôlés, à savoir : le suivi des livrets d’apprentissage, le dépôt des cours sur One Note ainsi que les progressions pédagogiques.

Quasiment dans le même temps, le jeudi 17 novembre 2022 à 16h35, il était demandé aux professeurs du campus de Ploufragan de préparer « un compte rendu pour chaque jeune de chaque classe en prévision de la rencontre parents-professeurs » avec trois dates limites de transmission : la première le 29/11/2022 pour la réunion du 02/12/2022, la deuxième le 07/12/2022 pour la réunion du 09/12/2022, et la troisième le 14/12/2022
pour la réunion du 16/12/2022.

À travers ces deux injonctions, la CGC-CMA relève non seulement des informations au contenu contradictoire mais aussi faux. En effet, l’audit blanc de contrôle notamment était annoncé au mois de décembre 2022, et non pas le 25 novembre 2022.

Par ailleurs, toutes les filières de formation et tous les professeurs du campus de Ploufragan n’ont pas été concernés jusqu’ici par des réunions parents-professeurs contairement à l’information diffusée du mercredi 16/11 à 10h05), événements à caractère pédagogique dont les contours, non encore définis à ce jour, devraient, qui plus est, être précisés prochainement (information du vendredi 18/11 à 8h42 : « les choses vont être précisées »).

Il apparaît donc clairement que les conditions dans lesquelles les agents/collaborateurs du campus de Ploufragan exercent leur travail, sont rendues difficiles.

Doit-on rappeler ici que l’organisation du travail est un facteur essentiel à prendre
en compte dans une démarche de qualité de vie au travail ?

Faut-il rappeler que le changement ne se décrète pas, il s’accompagne ?